Ceci, était mon blog.

On ne peut réellement comprendre les choses, que si on y a été confronté. Je viens d’en faire l’amère expérience. Je souriais quand les gens disaient qu’ils n’aimaient pas être seuls. J’estimais vivre seul, même si je vivais sous le toit parental, même si chacun faisait sa vie. J’étais dans mon appartement, avec ma tasse de café de l’après-midi, je regardais cet endroit qui m’est encore inconnu, peu de repères, nouvelle vie seul, et j’ai senti une sorte d’angoisse, de solitude profonde, c’était trop calme, je vais y vivre des années, est-ce que ça va aller ? Comment faire après des années et des années à vivre sous le même toi que quelqu’un d’autre ? C’est un peu angoissant, je peux aujourd’hui comprendre les personnes qui n’aiment pas être seules chez elles. Ce n’est pas pour autant que je vais m’empresser de trouver une madame, combler un vide, fuir une solitude, ce ne sont pas de bonnes raisons pour se mettre en couple. Ça devrait aller mieux quand j’emmènerai mon chat, je me sentirai moins seul. Ça devrait aller mieux une fois que j’aurai internet, je suis à la base un gamer, je sais m’occuper. Mais en attendant …

Il va falloir perdre des années de repères profondément ancrés en moi, en créer d’autres. J’ai hâte de recevoir mon pont de lit (oui, ça existe, c’est trop stylé) et mon canapé. Quand un problème se présente, je le résous, pourquoi me plaindre ? C’est bizarre pour quelqu’un qui n’aime pas trop les autres et préfère être seul de justement se sentir bizarre et un peu perdu une fois qu’il l’est.

Je crois que c’est ce côté nouveau qui fait peur. Je n’arrive pas à visualiser le positif. Ça viendra. En attendant, je dors en découvrant de nouveaux bruits et beaucoup de silence, c’est bizarre de s’habituer à certains bruits et ensuite limite se dire qu’ils nous manquent.

Home sweet home, ce n’est pas encore parfait, mais je m’y attèle, ça ira mieux une fois tout en place.

Nous façonnons le monde à notre image. Eh bah quand je vois le résultat avec tout ce qu’il se passe, ça ne me donne toujours pas envie de vous aimer bande de bâtards.

Ouais je sais, je fais partie de vous, malheureusement.

Si les enfants veulent tous devenir astronautes, c’est pour se barrer de cette Terre où ils devront vivre toute leur vie.

http://kadiak-by-kadiak.cowblog.fr/images/tumblrleb4i1qgLY1qzy9ouo1500.jpg



L’autre jour je me réveille après un rêve érotique. Pendant de longues minutes, j’ai pensé à cette fille, cette envie que j’avais, je la désirais, elle occupait mes pensées. En journée tout allait bien, le travail prenait le dessus. Le soir, une fois posé, des relents du rêve de la nuit sont venu me hanter, j’aurais aimé qu’elle soit là, pour concrétiser ces fantasmes, ce corps nu, ce sourire, ses yeux, sa chevelure. Mais elle n’était pas là, ce n’était qu’un rêve, une autre réalité, malgré que l’envie, elle, soit bien réelle.

<< Précédent | 1 | Suivant >>

Créer un podcast